Guillaume de Sonnac

Retour en haut

1245 - 3 février 1250 Armoiries de Guillaume de Sonnac

  • Certaines listes chronologiques des Maîtres du Temple donnent Richard de Bures comme successeur d’Armand de Périgord. Or, Richard de Bures était châtelain de Chatel Blanc lorsque fut élu le Grand commandeur de l’Ordre. Il ne fut donc jamais Maître de l’Ordre.
  • Précepteur d’Auzon, près de Châtellerault, Guillaume de Sonnac apparaît au début de l’année 1245 dans un acte concernant l’Ordre de Saint-Thomas d’Acre.
  • Élu à la maitrise de l’Ordre, il se distingua au siège de Damiette.
  • « Le Maître du Temple et le Soldan d’Égypte avaient fait si bonne paix ensemble qu’ils s’étaient fait saigner tous les deux dans la même écuelle. »
  • En 1250, Saint-Louis lui confia l’avant-garde de son armée. Puis ce fut la déroute de la Mansourah où le Maître perdit un œil.
Votre panier contient produit(s)

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Email : contact@insolite-asso.fr | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0