Gérard de Ridefort

Retour en haut

1188 - 1189 Armoiries de l'ordre du Temple

  • Originaire des Flandres, il assista à la mort du Maréchal du Temple, lors de la bataille d’Acre, entre les troupes de Saladin et celles de Guy de Lusignan.
  • Au début de l’année 1188, il adressa une lettre au roi d’Angleterre, pour lui annoncer la prise de Jérusalem par les musulmans et le siège de Tyr.
  • A la suite du désastre de Hattin, il fut fait prisonnier puis gracié avec une facilité qui laisse supposer qu’il avait des relations avec les Infidèles.
  • Vaniteux et téméraire, il périt devant les murs de Saint-Jean d’Acre « heureux, dit un contemporain, de terminer tant de beaux exploits par une mort aussi glorieuse. »
  • La maîtrise de Gérard de Ridefort fut un désastre pour l’Ordre du Temple ; il est à l’origine des premiers reproches adressés aux frères.
  • Après sa mort, le chapitre général réforma certains points de la Règle touchant principalement aux mesures disciplinaires à prendre lorsque le Maître manque à son sens moral et à sa responsabilité.
Votre panier contient produit(s)

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Email : contact@insolite-asso.fr | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0