Le Saussay (Essonne)

Retour en haut

De la maison du Temple du Saussay ne subsiste que le chœur de la chapelle Saint-Blaise.

Propriété privée - Ne se visite pas

Le Saussay : la chapelle Saint-Blaise

Le Saussay : plan napoléonien (1823)

Origine & Situation

  • Au XIIe siècle, le seigneur Thiery Galeran donne ses terres du Saussay, ainsi que l’église de la Ferté Aleps (Alais), à l’abbaye de Maurigny (Morigny) près d’Etampes. Puis s’étant retiré du monde et ayant embrassé la religion du Temple, Thiery Galeran demande la rétrocession des terres du Saussay à son Ordre.
  • 1157 : Charles de Landry, abbé de Morigny, cède aux Templiers « villas de Sauceis » avec les terres qui en dépendent, moyennant dix livres de rente faisant partie de trente livres que le Roi Louis VII le Jeune a donné aux frères du Temple sur sa censive d’Etampes.
  • La maison du Temple du Saussay (Saussoy, Saulsoy, Saucoy, ...) était située sur le chemin allant de Ballancourt à La Ferté Alais.

Le Saussay : plan (1899)

Histoire de la maison du Saussay

  • 1180 : Une vente de biens est faite par Geoffroi de Bouville aux Templiers.
  • 1202 : Hugues d’Essonne, « de Ausonna », et Eudes, son fils, abandonnent au profil de la maison du Temple du Saussay, la censive de leurs terres près du moulin desdits Templiers.
  • 1203 : Thiery Galeran accepte, au nom des frères du Temple, un fief sur les moulins du Saussay, qu’un sieur Regnaut Bacheler tient d’un nommé Jean, fils d’Amaury.

Le Saussay : la chapelle Saint-Blaise (1899)

  • 1272 : L’amortissement [1] de la terre du Saussay est accordé aux Templiers par Robert, fils ainé du comte de Flandre, et Yolande, sa femme, et confirmé par Jean de Châlon, comte d’Auxerre.
  • 1296 : Les actes du Procès mentionnent une réception en la chapelle de la maison du Saussay, en présence du précepteur frère Gui de Dourdan « de Sanceyo (pro Sauceyo) diocesis Senonensis. »

Le Saussay : pots funéraires (cliché Elisabeth Talbot)

  • 1303 : C’est également en cette maison que le clavaire [2] du Temple de la Trace fut reçu à Noël par Jean II de Tour, en présence du frère Robert précepteur du Saussay et du précepteur d’étampes, frère Arnoul de Champcueil.
  • 1307 : Une des dernières réceptions est faite en la chapelle du Saussay, à la Saint-Jean, par le précepteur d’Etampes, Arnoul de Champcueil, en présence du frère Jean de Cormeilles, précepteur du Temple de Moisy.

Le Saussay : la chapelle Saint-Blaise

  • Au XIVe siècle, la maison du Saussay est rattachée à la commanderie des Hospitaliers d’Etampes. A cette même époque, le commandeur du Saussay a plusieurs procès à soutenir, relativement à un droit de chasse [3] pour les grains de ses meuniers.
  • 1356 : Guillaume de Mailg, Grand-Prieur de France, érige la maison du Saussay en chef-lieu de commanderie. Elle a pour membres les anciennes commanderies (du Temple) d’Auvernaux et à partir de 1385, de Baudelu.

Le Saussay : moulin de la commanderie (1899)

  • 1482 : Les moulins du Saussay sont en mauvais état ; ils sont donnés à bail emphytéotique à un Fremin Paillard qui déclare : « prendre pour 99 ans un pourpris de masures où il y avoit eu trois moulins, dont deux à blé, et l’autre à draps, sur la rivière d’Essonne, assis près du Saussoy ; plus la chasse dudit moulin en la censive du chapitre Notre-Dame de Paris, et envers eux chargé de deux sols parisis par an, payables en une bourse neuve, plus d’un demi muy de blé de rente envers le prieur de Saint-Guénault de Corbeil, au jour de la Saint-Martin d’hiver, et aussi d’un demi muy de blé envers le commandeur bailleur, et deux plats de poisson, et à la charge de réparer et entretenir les moulins jusqu’à la fin dudit temps. »

Biches : la commanderie

  • 1604 : La commanderie du Saussay s’agrandit car lui sont rattachés le domaine de La Curée et la commanderie de Biches avec ses dépendances, Champallement et Mougues.
  • Sous la Révolution, le domaine est vendu comme bien national.
  • 1802 : Le général Canclaux, résidant au château du Saussay, ordonne la destruction de la commanderie dont il est propriétaire.
  • Aujourd’hui, ne subsistent que des vestiges du chœur de la chapelle et une cave.

Le Saussay : la chapelle Saint-Blaise (1995)

La commanderie

  • La maison du Saussay comprenait : une chapelle, la demeure du commandeur, des caves, un colombier, des étables et des bergeries.
  • 1495 : La commanderie se compose : « d’une maison, chapelle et grange, et ung enclos dedans le village du Saussoy qui est de 20 à 25 feux desquels les dits sont hommes de la commanderie, d’environ 120 arpents de terre et 4 de pré. Auprès de là à ung quart de lieue, avoit une ferme nommée le Boys du Temple ou a certaine terre environ 30 arpents qui rendent froment 4 septiers et avoine 2. »

Le Saussay : vestiges de la commanderie

  • 1687 : Le domaine de la commanderie comprend :

    « Le chef-lieu de ladite commanderie dit Le Saussoy où il y a une chapelle en l’honneur de Monsieur Saint-Blaise où est célébrée la messe de service divin, le jour et feste du patron et une messe par chacune semaine... Ledit chef-lieu sis dans l’étendue de l’archevêché de Paris. Ledit commandeur y a des droits de toute justice haute, moyenne et basse sur toutes les terres de ladite commanderie et seigneurie tant au grand que petit Saulsoy... et pour ce il y a audit lieu seigneurial Le Saussay : colonnette de la chapelle du Saulsoy les fourches patibulaires élevées à douze pilliers de pierre de taille dans le bois de ladite Justice. Item-a audit Saulsoy, maison seigneuriale consistant en basse-cour, autre cour de bâtiments servant à la demeure dudit seigneur commandeur. Une autre troisième cour où est ladite chapelle... En la basse-cour de ladite maison au levant est la grange contenant huit espaces, les étables et bergeries, de l’autre côté est la maison du fermier contenant quatre espaces et au bout d’ycelle une écurie à mettre huit chevaux. Dans la cour dudit bâtiment et en haut, à main gauche, un corps de logis à deux étages consistant en salle basse, garde manger, cuisine, fournil, deux chambres de garderobe, deux greniers, écurie, étables, un jardin et colombier à pied. Au bas de la basse cour il y a une porte qui conduit à un clos contenant environ deux arpents planté d’arbres fruitiers, une saulsoye pré et aulnoye sur le bord de la rivière... »

Le Saussay : plan de la chapelle (croquis de Katy Peureau)

La chapelle Saint-Blaise

  • La chapelle primitive fut édifiée au XIIe siècle. Les vestiges actuels du chœur de la chapelle Saint-Blaise permettent de situer cette construction dans le courant du XIIIe siècle.
  • La nef rectangulaire comportait deux travées prolongées d’un chœur voûté en croisée d’ogives et se terminant par un chevet plat.

Le Saussay : choeur de la chapelle

  • Vendue en 1793, elle est partiellement démolie entre 1802 et 1806 ; quelques ruines subsistent à cet emplacement.

Le Saussay : croix antéfixe (cliché Elisabeth Talbot)

  • 1992 : Découverte sur le site de plusieurs objets dont une croix antéfixe.

Le Saussay : objets découverts sur le site (cliché Elisabeth Talbot)

Les précepteurs du Temple

  • 1296 : Frère Gui de Dourdan
  • 1303 : Frère Robert

Le Saussay : chevet de la chapelle

Les commandeurs de Saint-Jean-de-Jérusalem

  • 1351-1356 : Frère Adam de Charmentrey
  • 1376 : Frère Jehan Meinart
  • 1382 : Frère Yves Dreux
  • 1385-1387 : Frère Jehan de Mello
  • 1394-1396 : Frère Jehan du Cresson
  • 1413 : Frère Jehan Fromentin
  • 1415 : Frère Regnaut Petit
  • 1456 : Frère N. Le Saussay : croix antéfixe (croquis de Katy Peureau)
  • 1474 : Frère Bertrand de Clays
  • 1486 : Frère Emery d’Amboise
  • 1495 : Frère Simon Carpentier
  • 1499 : Frère Guy le Picard
  • 1516 : Frère Nicole Haize
  • 1518 : Frère Nicole Savin
  • 1522 : Frère Guillaume Quignon
  • 1523 : Frère N. Le Clerc
  • 1529 : Frère Charles Pipa
  • 1548 : Frère Jehan Vandelaer
  • 1552 : Frère Robert de Bauldu
  • 1562 : Frère Raoul Poullon
  • 1574 : Frère François du Metz
  • 1592 : Frère Jérôme de Feuquières
  • 1612 : Frère Jehan Laleut
  • 1629 : Chevalier Claude Perrot
  • 1650 : Chevalier Jean de Haudessen des Closeaux
  • 1669 : Chevalier Jean Coquebert de Revelon
  • 1676 : Chevalier Alexandre des Closeaux
  • 1694 : Frère Claude Mesnager
  • 1701 : Frère Alexandre Le Beau
  • 1713 : Frère Alexandre Le Barbier
  • 1728 : Chevalier Louis-Adrien Cabueil
  • 1737 : Chevalier Philippe-Antoine Lefebvre de La Poterie
  • 1746 : Frère Pierre-Jean Lacour
  • 1752 : Frère Pierre Denier
  • 1755 : Chevalier Henri-Louis Jourdain
  • 1784 : Frère Louis-Etienne Desmarais
  • 1787 : Frère Antoine-Etienne Toussart

Le Saussay : entrée de la cave

Le mot du propriétaire

Cette rubrique est ouverte au propriétaire du lieu qui peut ainsi s’exprimer librement. Nous lui demandons de nous contacter : contact@insolite-asso.fr

Le Saussay : moulin de la commanderie

Sources de référence

  • Archives départementales de l’Essonne pour l’extrait du plan napoléonien et la monographie communale de Ballancourt.
  • Association Ballancourt au Fil du Temps : La commanderie du Saussay. Plaquette de 20 pages (1997). NDLR : Nos remerciements et nos encouragements vont à cette association et à madame Elisabeth Talbot, qui œuvrent toujours pour la sauvegarde du Saussay.
  • MANNIER (Eugène) : Les commanderies du Grand Prieuré de France. Paris (1872).
  • PEUREAU (Katy) : La chapelle Saint-Blaise - Commanderie du Saussay à Ballancourt (Essonne). Bulletin N°32 du GIET (1999).
  • TRUDON DES ORMES (A.) : Liste des maisons et de quelques dignitaires de l’Ordre du Temple en Syrie, en Chypre et en France d’après les pièces du Procès. Revue de l’Orient latin, t. V, VI et VII (1897-1899).
  • LEONARD (E.-G.) : Introduction au cartulaire manuscrit du Temple (1150-1317) constitué par le marquis d’Albon.

Notice mise à jour le 15 décembre 2014

Notes

[1] Redevance

[2] Frère détenteur des clés de la maison et de la chapelle.

[3] Droit d’empêcher le meunier d’aller de fermes en métairies pour y chercher du grain à moudre ou d’y livrer la farine tamisée.

Votre panier contient produit(s)

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Email : contact@insolite-asso.fr | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0