Le site a déménagé ! cliquez sur le lien suivant:

https://www.passion-patrimoine.fr/

Fourches (Seine-et-Marne)

Retour en haut

Grâce aux interventions du CRDMA, la chapelle de la maison du Temple de Fourches a été sauvée de la destruction.

Propriété privée - Ne se visite pas

Fourches : ruines de la chapelle

Fourches : extrait du plan napoléonien (1824-1850)

Origine

  • La présence des Templiers à Fourche (ou Fourches) (furcas in gastinesio), commune actuelle de Le Vaudoué, est connue par les pièces du procès.
  • 1284 : Frère Guillaume de Herblay (ou Arblay), précepteur du Temple de Soisy, est reçu "un certain vendredi entre moissons et vendanges" en la chapelle du Temple de Fourche, par Jean du Tour, trésorier du Temple de Paris.

Fourches : la chapelle (cliché CRDMA)

Histoire de la maison de Fourches

  • 1320 : Les Hospitaliers de Malte s’installent à Fourches mais la guerre de Cent Ans ravage leurs biens et la commanderie est transformée en ferme donnée à bail.
  • 1487 : Toute la commanderie brûle : il ne reste que la chapelle.
  • Au XVe siècle, de l’Hôpital de Fourches dépendait un lieu appelé Le Bouys, "sis empres le chemin de Boissy à Choisy-Malesherbes, là ou jadis souloit avoir maison, granche, estables, avec sept vingt arpens de terre appartenant à iceluy lieu, en ruine, friche et non valleur pour ce que passé LX ans en ça, il n’y demoura homme ni femme."

Fourches : huile de Madame Peureau

  • Au XVIe siècle, le domaine de Fourches, nommé l’Hôpital, consiste en une maison avec chapelle dédiée à saint Blaise, et des terres couvrant plus de 500 arpents.
  • 1621 : Jean de Midorge, commandeur de Beauvais, concède au frère Julien Bardenne, ermite de l’ordre de Saint-Antoine, le droit de bâtir, près de la chapelle qui est restée debout, une petite maison pour s’y retirer. L’ermite pourra jouir de toutes les aumônes et oblations de la chapelle, à la charge d’y faire dire la messe le jour de la Saint Blaise.

Fourches : la chapelle (cliché CRDMA)

  • Les terres de Fourches et de Bouys réunies étaient, avec les droits de justice et de seigneurie, affermées : en 1640, 790 livres, et en 1757, 1020 livres, plus la charge de faire dire une messe tous les jeudis dans la chapelle de Fourche.
  • Au début du XVIIe siècle, la maison de Fourches est en ruine. Elle ne sera pas rétablie.
  • 1926 : Les ruines de l’ermitage de Fourches sont inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques ; elles seront classées en 1992.

Fourches : la chapelle - estampe CRDMA (1983)

La chapelle Saint-Blaise

  • La construction de la chapelle se situe entre 1139 et 1170.
  • Correctement orientée, la nef mesure 6,5m de long et 5m de large. Elle se termine par un chœur de 2,10m de long et une abside semi-circulaire renforcée à l’extérieur par deux contreforts plats.

Fourches : plan de la chapelle par A.L. Bray

  • L’arc triomphal est surmonté d’un clocher mur.

Fourches : baies du choeur

  • La nef était éclairée par trois fenêtres en plein cintre, à profonds ébrasements.
  • Deux contreforts extérieurs maintiennent les murs latéraux.

Fourches : les piscines (cliché CRDMA)

  • Dans le mur de l’abside, coté Épitre, subsiste une niche encadrée par deux piscines.

Fourches : le guichet

  • Un curieux guichet est percé dans le mur Nord. Il communiquait jadis avec un bâtiment en appentis aujourd’hui disparu qui s’appuyait sur le mur extérieur. Ce guichet servait-il à donner la communion aux lépreux qui ne devaient pas pénétrer dans le sanctuaire ?

Fourches : côté Sud (cliché CRDMA)

Les précepteurs du Temple

  • 1284-1297 : frère Robert le Picard

Fourches : ruines de la chapelle

Le mot du futur propriétaire

  • Le Centre de Recherche et de Documentation Médiévales et Archéologiques de Saint-Mammès, qui travaille depuis 41 ans au sauvetage du site templier de Fourches et plus particulièrement de sa chapelle, vient de se porter acquéreur des lieux. La propriétaire souhaitant vendre son bien et aussi assurer le devenir de ces vestiges a choisi comme acheteur préférentiel le CRDMA de Saint-Mammès. Fourches : la chapelle - estampe A. Bray (2001)
  • Une Assemblée générale extraordinaire a décidé, à l’unanimité, de mandater son président pour procéder à l’achat. Le notaire de la propriétaire se charge de la transaction.
  • Afin de pouvoir financer la charge de l’achat et du foncier qui en découlera, le CRDMA lance un appel aux dons.
  • Les dons sont à faire par chèque bancaire à l’ordre de « CRDMA chapelle de Fourches » et à envoyer à :

CRDMA de Saint-Mammès
Mairie de Saint-Mammès
2, rue Grande, Boite postale 30
77814 MORET-sur-Loing
Contact : 06 66 53 93 56
Courriel : crdma77@gmail.com

  • L’association n’ayant pas le label « Utilité publique », nos donateurs ne peuvent malheureusement pas bénéficier d’un dégrèvement d’impôt.
  • Les noms des donateurs figureront, si ils le désirent, sur un panneau situé à l’entrée du site.

Fourches : intérieur de la chapelle (cliché CRDMA)

EXPOSITION EPHEMERE « LA VAISSELLE DES TEMPLIERS »

Le 18 JUIN 2016 de 14 h. à 18 h. dans la chapelle des Templiers de Fourches (Le Vaudoué, Seine-et-Marne)

Les chevaliers du Temple ont toujours fasciné et fascinent encore. On leur attribue, secrets, trésor et malédiction, mais en fait, en dehors des chapelles qui subsistent encore çà et là, on possède peu d’objets leur ayant appartenu. C’est pourquoi, le 18 juin 2016, le Centre de Recherche et de Documentation Médiévales et Archéologiques de Saint-Mammès présentera dans la chapelle de Fourches, une collection unique d’objets issus de la vaisselle de ces moines soldats. Ces objets ont pour certains été mis au jour lors des campagnes de fouilles du CRDMA, dans les années 1980-1990, mais c’est surtout la collecte de milliers de tessons de céramique qui permet aujourd’hui de les présenter. Pendant longtemps, le travail de reconstitution a paru quasiment impossible, en raison de la dispersion et de la fragmentation des tessons mis au jour, cependant afin de pouvoir étudier ces formes archéologiques, un travail considérable de reconstitution a été réalisé au cours de ces deux dernières années, ce travail permettra au public d’admirer des éléments de la vaisselle utilisée dans la commanderie de Fourches aux XIIe et XIIIe siècles. En cas de pluie, l’exposition sera annulée, une participation libre sera demandée.

Sources de référence

  • Archives départementales de la Seine-et-Marne pour l’extrait du plan napoléonien et les deux estampes (5FI954 & 6FI682).
  • Avec l’aimable collaboration du CRDMA de Saint-Mammès.
  • MANNIER (Eugène) : Les commanderies du grand-prieuré de France.
  • OURSEL (Raymond) : Le procès des Templiers.
  • PERROT (Claude-Clément) : La commanderie et la chapelle des Templiers de Fourches-en-Gâtinais (Le Vaudoué, Seine-et-Marne). Revue N°46 (2014) des Monuments et Sites de Seine-et-Marne.
  • TRUDON DES ORMES (A.) : Liste des maisons et de quelques dignitaires de l’Ordre du Temple en Syrie, en Chypre et en France d’après les pièces du Procès. Revue de l’Orient latin, t. V, VI et VII (1897-1899).
  • LEONARD (E.-G.) : Introduction au cartulaire manuscrit du Temple (1150-1317) constitué par le marquis d’Albon.

Notice mise à jour le 08 mai 2016

Votre panier contient produit(s)

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Email : contact@passion-patrimoine.fr | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0