Le site a déménagé ! cliquez sur le lien suivant:

https://www.passion-patrimoine.fr/

Le Ruou (Var)

Retour en haut

La commanderie du Temple du Ruou (ou Rue) fut l’une des plus importantes de Provence. Il en subsiste la chapelle romane dans laquelle on aperçoit de beaux restes de peintures murales.

Propriété privée - Ne se visite pas

Villecroze : le Ruou

Villecroze : le Ruou

Origine et situation

  • Le village de Villecroze est adossé aux premiers contreforts des Alpes de Provence, entouré d’un cirque de montagnes couvert de pins et de chênes verts.
  • Vers 1156, les seigneurs de Salernes, Entrecasteaux, Tourtour et Flayosc donnent aux Templiers le domaine de Ruou (Rue ou Riou) sur le terrain de Villecroze, ainsi que ceux de Salgues et Salguettes sur Entrecasteaux.
  • Ce don est accepté au nom du Temple par le "Seigneur maître" Pierre de La Ravière et confirmé sur les Evangiles. On ajoute que "celui qui voudrait y contrevenir devait bouillir en Enfer avec le traître Judas, et Dathan et Abiran que la terre engloutis vivants".

Le Ruou : plan napoléonien de 1816

Histoire de la préceptorie

  • Le commandeur du Temple de Ruou, Hugues Raimond, ne commence à figurer dans les actes qu’à partir de décembre 1170.
  • Entre 1170 et 1193, peut-être vers 1180, Pons de Rigaud qui sera plus tard appelé aux plus hautes responsabilités, s’installe au "Castrum Ruae Militiae Templi Cum Domo Sallega", c’est-à-dire à cette commanderie du Ruou-Salgues.
  • Les frères de la milice, favorisés par les seigneurs locaux, sont soutenus par le comte de Provence qui confirme, le 12 décembre 1200, toutes les acquisitions de la maison du Ruou.
  • Les Templiers se répandent dans un grand nombre de localités des évêchés de Fréjus et de Riez, jusqu’au-delà du Verdon, dans la région de Castellane et en dehors de leur domaine initial.
  • Ruou deviendra la plus grande commanderie du Var, son rayonnement s’étendra sur 28 communes.

La commanderie du Ruou : maquette réalisée par l'Association Empreintes et Traditions du Ruou

Le domaine

  • Vers 1360, le Ruou est complètement saccagé par les Grandes Compagnies.
  • Durant les 6 siècles qui suivent, les ruines sont de nouveau occupées et recouvertes de toitures de fortune, variables avec les époques. Le Ruou : pierre tombale ou borne ?
  • De nouveaux bâtiments sont édifiés, changeant complètement la physionomie du lieu.
  • Le bassin-abreuvoir situé sur le côté Est, a dû subir de profondes modifications depuis son origine.
  • Au Nord de l’esplanade, la bergerie fut rasée au niveau du premier étage. Ce long bâtiment ne comporte pour toute ouverture qu’une seule porte dans chacune des façades dont les murs atteignent l’épaisseur surprenante de 1,90m.
  • Au Sud-Ouest de la chapelle, la tour du Ruou fut souvent confondue avec un pigeonnier qui existait effectivement, mais à 500m en aval.
  • Écrêtée et rasée à la hauteur du premier étage, cette tour comporte des murs de faible épaisseur (0,50m). Elle servait peut-être de tour de guet car elle prend en enfilade tout le large vallon du Ruou jusqu’à son lointain aval vers Salgues.
  • Sur le bassin actuel s’élevait le bâtiment des frères dont on voit encore les témoins des fenêtres.
  • Tout autour de la cour avait été établie une galerie.
  • En contrebas du terre-plein central, s’étend un long bâtiment également rasé au niveau du premier étage. Contres les murs épais sont appuyés de nombreux et puissants contreforts.
  • Dans la cour de la maison du maître, signalons la présence d’une dalle sur laquelle est sculptée une superbe croix templière. Villecroze : chapelle du Ruou

La chapelle Sainte-Marie

Le Ruou : peinture dans la chapelle

  • Restaurée en 2008, la chapelle romane présente une haute nef, sans bas-côtés.
  • Correctement orientée, elle se compose de 3 travées séparées par des doubleaux carrés retombant jusqu’au sol.
  • Le chevet en hémicycle est particulièrement remarquable avec son appareillage d’une rare perfection, surmonté à la base du toit de lauzes, de l’habituelle moulure en cavet.
  • L’abside en cul de four est divisée par cinq nervures rayonnantes formant ainsi quatre panneaux dans lesquels furent peintes des fresques.
  • Les deux peintures extérieures montrent : à gauche l’Annonciation avec la Vierge et l’ange Gabriel ; à droite, la Trinité. On remarque dans les sépias, Dieu le Père qui tient dans ses bras la Croix sur laquelle le Christ est cloué, et au-dessus la colombe de l’Esprit Saint.

Le Ruou : plan de la chapelle

Les précepteurs du Temple

Le Ruou : peinture dans la chapelle

  • 1170 : Hugo Raimundus
  • 1180 : Poncius de Rigaut
  • 1195 : Bertrandus de Gardanna
  • 1195 : Bertrand Hugo
  • 1202, 1211 : Bermundus
  • 1205, 1216, 1224-1225 : Rostagnus
  • 1206 : Bernardus de Claret
  • 1122 : R. Laugerius
  • 1225, 1229, 1235-1236, 1248-1249 : Rostagnus de Comps
  • 1233 : Poncius Vitrarii
  • 1236-1237 : Pertrus de Boisesono
  • 1241 : Hugo de Milmanda (Miramanda)
  • 1252-1253, 1260 : Rostagnus de Buxo (Boisso)
  • 1256 : Raimundus Alamannus
  • 1269, 1276-1280 : Albertus Blacacii
  • 1284 : P. Gaufridus
  • 1305 : Hugo Rocafolii
  • 1307 : Bertrandus de Silva
  • 1308 : Gaufridus de Petraviridi

Le Ruou : chevet de la chapelle

Le mot du propriétaire

Cette rubrique est ouverte au propriétaire du lieu qui peut ainsi s’exprimer librement. Nous lui demandons de nous contacter : contact@insolite-asso.fr

Villecroze : croix du Ruou

Sources de référence

  • DURBEC (J. A.) : Les Templiers en Provence. Provence historique (1959).
  • DURBEC (J. A.) : Templiers et Hospitaliers en Provence et dans les Alpes-Maritimes. Editions le Mercure Dauphinois (2001).
  • GRIMAUD (P.) : Une commanderie templière dans le Var : Le Ruou.
  • LEONARD (E.-G.) : Introduction au cartulaire manuscrit du Temple (1150-1317) constitué par le marquis d’Albon (1930).
  • Archives départementales du Var pour l’extrait du plan napoléonien.
  • Association Empreintes et Traditions du Ruou.

Notice mise à jour le 26 février 2014

Votre panier contient produit(s)

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Email : contact@passion-patrimoine.fr | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0