Le site a déménagé ! cliquez sur le lien suivant:

https://www.passion-patrimoine.fr/

Histoire des Hospitaliers de Saint-Lazare

Retour en haut

Plan de Saint-Jean d'Acre

L’Hôpital de Jérusalem

Jérusalem - Porte Saint-Etienne

  • Les croisés prennent Jérusalem en 1099.
  • Le Commemoratorium de casis dei mentionne que là, hors les murs, « A main destre de la porte Saint Estene [aujourd’hui porte de Damas] estoit la maladrerie de Iherusalem tenant as murs. Tenant a la maladrerie avoit une posterne, con apeloit la posterne saint Lasdre. »
  • Cité dans le Domus leprosorum itinera hierosolomytana descriptionis terrae sanctae, cet hôpital est administré par des moines arméniens.
  • L’ordre de Saint-Lazare de Jérusalem sera directement issu de cette communauté.

Les chevaliers lépreux

Lépreux agitant sa crécelle - Barthélémy l'Anglais

  • Le « Livre au Roi » édicte l’obligation de remettre à l’ordre de Saint-Lazare les hommes libres devenus lépreux :

    « S’il avient que par la volonté de nostre Seignor, un home lige devient mesel, si que mais ne puisse garir de sele meselerie qui fort s’est prise sur luy, le dreit juge et commande que il deist estre rendue en l’Ordre de Saint Lasre, la où il est etably que les gens de tels maladie deivent estre… »

  • Les Hospitaliers de Saint-Lazare doivent accueillir parmi eux les chevaliers des autres Ordres atteints de cette maladie. La règle du Temple précise :


    - 443 « Quand il avient a aucun frère que par la volonté de Nostre Seignor, il chiet en meselerie [léproserie] et la chose est provée, le prodome frère de la maison le doivent amonester et prier que il demande congié de la maison et que il se rende à Saint Ladre, et sue il preigne l’abit du frere de Saint Ladre ;…. »
    - 429 « …Ni en l’ordre de saint Lazare nul frère du Temple ne peut entrer, si ce n’est parce qu’il serait devenu lépreux… ».

Implantation des léproseries

Enseigne de léproserie (XVe siècle)

  • La léproserie affecte bien souvent l’aspect d’une ferme isolée, généralement implantée au sud-est de la ville afin de lutter contre les vents dominants qui peuvent être porteurs du mal.
  • Elle ne doit pas être trop éloignée des lieux de vie car les lépreux doivent pouvoir aller y quêter !
  • Elle se divise en trois parties distinctes : la chapelle et le cimetière, les bâtiments élevés pour les personnes saines chargées de la direction et de l’exploitation, et enfin le logement destiné à recevoir les malades.
  • La création de ces asiles se multiplia en quelques années seulement ; Mathieu Paris en dénombre 19 000 dans toute la chrétienté.

Le développement de l’Ordre en Orient

Chevalier Croisé (1150)

  • A partir du XIIIe siècle, les statuts de l’Ordre évoluent ; les laïcs sont acceptés aux côtés des frères et chapelains.
  • 1234 : Pierre, archevêque de Césarée, donne aux lazaristes la maison et l’église placée sous le vocable de saint Laurent, de cette ville située en bord de mer. L’Ordre y construit une tour signalée dans le récit d’un pèlerin :

    « Del Chastel Pelerin l’om vet à Sesarée ; la cité sis sur la mer, où l’on trove à main destre les salines de l’Hospital de Seynt Johan. Et puis sur la mer trove l’om Pan perdu, une tur de Seynt-Lazare. »

  • 1240 : Armand de Périgord, maître du Temple, concède à perpétuité le faubourg de Montmusard aux « maître et frères de la maison de Saint-Lazare de Jérusalem, demeurant à Acre ».
  • En quelques années, l’ordre de Saint-Lazare ajoute à sa vocation première une fonction militaire.
  • 1244 : lors de la bataille de la Forbie, « tous les chevaliers lépreux de la maison de Saint-Lazare » sont tués.
  • 1250 : Joinville cite les « frères de Saint-Lazare » participant à la bataille de la Mansourah, en Egypte.
  • 1255 : le pape Alexandre IV confirme aux lazaristes l’usage de la règle de Saint Augustin. Chapelains et chevaliers en prière - Grattemont

L’ordre de Saint-Lazare en Occident

  • 1154 : le roi Louis VII concède aux chevaliers de Saint-Lazare son château de Boigny-lès-Barres, près d’Orléans.
  • L’Ordre se développe au fil des donations, en France, en Angleterre, en Hongrie, en Italie, etc.
  • Aux XIIe et XIIIe siècles, les chevaliers chargés de l’administration de ces maisons sont appelés « précepteurs » puis « commandeurs » (commendamus).
  • 1277 : Thomas de Sainville est qualifié de « humble maître de tout l’Ordre et milice de Saint-Lazare de Jérusalem, en deçà et au-delà des mers ».
  • 1291 : Chassés de Terre Sainte, les chevaliers rejoignent Boigny. Cette maison devient le siège officiel de l’Ordre. Château de Boigny

L’ordre des saints Maurice et Lazare

Croix des saints Maurice et Lazare

  • 1434 : Amédée VIII le Pacifique, premier duc de Savoie, fonde l’ordre de Saint-Maurice (d’Agaune).
  • 1517 : Un éclatement de l’ordre de Saint-Lazare génère une branche italienne : le prieuré de Capoue ayant son siège à Turin.
  • 1572 : Grégoire XIII, par la bulle Pro Comissa Nobis, réunit cet ordre de Saint-Lazare à celui de Saint-Maurice.

L’ordre de Saint-Lazare et de Notre-Dame du Mont-Carmel

Croix de Saint-Lazare et de Notre-Dame du Mont-Carmel

  • 1607 : Pour éviter l’extinction de l’ordre de Saint-Lazare et pour récompenser la noblesse Henri IV établit l’ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel.
  • 1698 : Un arrêt du grand conseil du roi Louis XIV maintient les chevaliers royaux, hospitaliers et militaires de Saint-Lazare et de Notre-Dame de Mont-Carmel, dans les privilèges qui leur ont été accordés par les papes.
  • En ce milieu du XVIIe siècle, les frères de Saint-Lazare, ne voulant pas être des hospitaliers inoccupés, partent pour l’Ecole militaire.
  • Ils deviennent des officiers et élèves méritants, formant un Ordre royal de chevalerie.
  • Cet état durera jusqu’à la Révolution.  La Frégate (Jean BOUDRIOT)

La marine de Saint-Lazare

  • Mai 1573 : Le duc Emmanuel-Philibert de Savoie arme deux galères, la Piémontaise et la Perle, aux couleurs de la milice des Saints-Maurice et Lazare, et les expédie contre les Turcs.
  • 1666 : L’Ordre arme deux frégates au port de Saint-Malo en Bretagne.
  • 1667 : Deux autres navires sont mis à la mer dont le Nérestang.
  • Une année plus tard, la flotte de l’Ordre se composera de dix frégates ! Maladrerie Saint-Lazare, près de Beauvais

Sources de références

Votre panier contient produit(s)

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Email : contact@passion-patrimoine.fr | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0